Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Archives 2008

/ / /
  • Les conditions d'élevage :

Les cabris de la bergerie sont tous élevés de manière homogène, quel que soit leur avenir :

* renouvellement interne de notre élevage (chevrettes + 1 bouc de saillie des chevrettes) ;

* autres élevages laitiers ;

* particuliers (compagnie) ;

* viande (transformation par Saveurs du terroir et vente directe par la Bergerie sur place ou au magasin de producteurs La Ferme des 3 rivières à Chemaudin).

 

A leur naissance, les chevreaux sont immédiatement nourris avec le colostrum maternel complémenté de sélenium (associé à de la vitamine E) et d'une dose d'Euterphos (phosphore, manganèse, cuivre et zinc) afin de prévenir tout trouble de croissance lié à une éventuelle carence en minéraux et oligo-éléments de la mère pendant sa gestation.

 

Ils sont ensuite placés en caisse d'apprentissage afin de les rendre autonome à l'alimentation à la louve (biberons avec tétines individuelles) sous lampes chauffantes. La caisse est paillée quotidiennement et ensemmencée avec un asséchant naturel contenant une flore bactérienne positive qui sécurise le démarrage des chevreaux. Au démarrage, l'accès au lait est permanent, avec trois repas au lait chaud par jour dont le reste est laissé à disposition à température ambiante, pour favoriser l'apprentissage de la tétine mais également réguler les quantités absorbées. Une fois l'autonomie acquise, ils sont placés en stabulation libre sur paille : nous disposons de deux espaces permettant de faire des lots en fonction des gabarits, âges ou sexes.

 

Les 7 premiers jours ils sont nourris avec le lait maternel (qui n'est pas encore fromageable), à raison de 3 repas chauds répartis sur la journée (l'accès à la zone d'allaitement est alors contrôlé, pour permettre de gérer par lot et de mieux surveiller les comportements à la buvée).

A partir du 8ème jour, nous utilisons du lait de vache frais local. Le sevrage intervient généralement entre 40 et 60 jours selon la rapidité de croissance du chevreau (pas avant 15 kg si l'animal est destiné à la production laitière, à partir de 12 kg pour les autres).

Dans tous les cas, le sevrage est progressif en remplaçant le lait par le petit lait produit à la fromagerie de la ferme.

 

En parallèle, nous sommes très attentifs à la qualité du logement des chevreaux qui bénéficient d'une aire paillée tous les jours sur laquelle nous saupoudrons régulièrement un asséchant naturel à base de lithotamme et d'huiles essentielles.

Les urines sont éliminées par pompage quotidien (grâce à un système de drain collecteur) et la litière est entièrement curée et renouvelée dès que nécessaire.

Ces mesures préventives permettent à nos chevreaux une croissance dans des conditions optimales, sans diarrhée ni coccidioses ou autres maladies néonatales préjudiciables à leur démarrage.


  •   Les conditions de vente :

Le prix de vente de nos cabris, mâles ou femelles, est le même quel que soit leur destination (élevage pour la production ou "simple" animal de compagnie).

Il tient compte des coûts alimentaires (variables en fonction de l'âge de l'animal) et des coûts d'élevage (main d'oeuvre, frais d'entretien).

 

Le tarif détaillé est disponible au format pdf. Le prix de base d'un cabri est de 60 € HT à 7 jours. Ce prix évolue ensuite avec le nombre de jours d'élevage de l'animal, à raison de :

1 € par jour la deuxième semaine de vie (jusqu'au 13ème jour inclus),
1.20 € par jour la troisième (jusqu'au 20ème jour inclus),
1.50 € par jour la quatrième (jusqu'au 27ème jour inclus),

1.70 € par jour les cinquième et sixième semaines (jusqu'au 41ème jour inclus)

1.50 € par jour la septième (jusqu'au 48ème jour inclus)

1.20 € par jour la huitième (jusqu'au 55ème jour inclus)

1.00 € par jour jusqu'au 59ème jour inclus.

au-delà, le tarif d'élevage est fonction de l'âge auquel vous souhaitez prendre l'animal et la destination (production ou compagnie).

 

Si nous devons élever pour vous un animal (par exemple un cabri jusqu'au sevrage), nous vous demanderons un accompte proportionnel à la durée de réservation/d'élevage.

 

Le réglement des animaux se fera en espèces à l'enlèvement, par virement bancaire ou paiement par chèque dont l'encaissement devra être effectif avant l'enlèvement de l'animal. Une facture avec TVA vous sera automatiquement remise en même temps que les documents de circulation de l'animal.


  • Garanties sanitaires :

Notre cheptel est officiellement indemne de brucellose caprine et de CAEV. Nous n'avons jamais eu de cas d'abcès caséeux dans notre élevage depuis sa création, ni même d'autres maladies réglementées (nous procédons aux analyses en cas d'avortement et nous faisons autopsier nos chèvres en cas de décès non accidentel).
Les animaux qui rejoignent notre élevage proviennent de fermes dont les cheptels ont le même statut sanitaire.

Nos chèvres ne sont pas vaccinées contre la FCO (nous privilégions l'acquisition d'une immunité naturelle et n'avons jamais observé de cas clinique dans notre cheptel).


  • Cas particulier de l'exportation :

Notre cheptel n'est pas qualifié vis à vis de la tremblante. Il en resulte que nos animaux ne peuvent pas être exportés vers des destinations exigeant un statut officiel vis à vis de cette maladie (non présente dans notre région, ni même dans celles d'origine de nos animaux).

La non-vaccination contre la FCO doit également être prise en compte.


  • Certification biologique :

Les chevreaux ne bénéficient pas de la qualification "agriculture biologique" car ils sont nourris au lait de vache conventionnel. Ils sont en conversion pour 6 mois à partir du sevrage.

Partager cette page

Repost 0
Published by