Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Archives 2008

/ / /

Souvent, lorsqu'on a un (très) grand jardin, on se dit "je prendrais bien une chèvre pour tondre à ma place !". C'est une bonne idée si :


- on aime l'animal (la chèvre est attachante... et attachée à l'homme donc elle demande de l'attention) ;


- on est prêt à être dépendant d'un animal demandant des soins quotidiens toute l'année (il est évidement possible d'en confier la "garde/surveillance" à une connaissance pour partir en vacances mais il vaut mieux y penser avant de s'engager) ;


- on a la possibilité de clôturer correctement le terrain (grillage, clôture électrique) afin d'éviter les désagrements d'une fuite éventuelle (conflit de voisinage, accident, blessure de l'animal, etc) ;

 

- on a un abri à lui mettre à disposition pour les jours de mauvais temps, la nuit et la mauvaise saison. une cabane hors d'eau et hors vent fait parfaitement l'affaire si elle offre une aire paillée propre pour se coucher, un point d'eau hors gel de préférence et un ratelier à foin. L'idéal est qu'elle puisse être fermée la nuit pour éviter les risques de prédation par des chiens errants par exemple. c'est heureusement très rare... ;

 

- on a la possibilité de trouver facilement de la paille pour la litière et du foin pour  la ration d'hiver mais également pour compléter le pâturage à la belle saison si le terrain est petit.

 

Lorsque ces conditions sont remplies, la chèvre est un animal de compagnie très agréable, sociable, joueur, curieux mais aussi rustique qui fait le bonheur des petits comme des grands !

 

Ne pas oublier non plus que prendre une chèvre constitue un engagement dans la durée puisque si tout va bien, elle vous tiendra compagnie plus d'une dizaine d'années.

 

Il est possible d'adopter l'une de nos chèvres de réforme (nées en 2007 ou plus tard), pour vous faire connaître et réserver, c'est ici.

Partager cette page

Repost 0
Published by