Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Archives 2008

/ / /
Il se passe toujours quelquechose à la Bergerie, même si je peux mettre un certain temps à le relater...

Nous avons donc accueilli cet automne un nouveau pensionnaire baptisé "Kevin" par le jeune berger de la famille... Pour celles et ceux qui ont eu la chance de voir le film "Là-Haut", ils comprendront tout de suite que le nouvel invité est un oiseau !

kevin.jpgIl s'agit d'un pigeon voyageur bagué en 2004, de nationalité belge, originaire de la partie flamande du pays. Kevin a donc parcouru un paquet de kilomètres avant d'élire domicile pour quelques temps au chaud chez les biques.


kevin étable





Grâce à son numéro d'identification (1) , nous avons pu retrouver et contacter ses propriétaires. Les premiers échanges ont été un peu compliqués car nous ne parlons pas le flamand, l'éleveur ne parlait pas le français et son anglais était pour le moins haut en couleurs mais heureusement le propriétaire (prévenu par l'éleveur) comprenait lui assez bien le français...

Nous avons ainsi pu en apprendre un peu plus sur ce drôle d'intrus qui n'a pas l'air décidé de repartir de sitôt (comme quoi on est vraiment bien chez nous).
Contrairement à ce qu'on aurait pu penser vu la longueur de son voyage, Kevin n'est pas un pigeon voyageur au sens propre du terme puisqu'il vivait en volière jusqu'à ce qu'il s'en échappe il y a quelques semaines de ça... il n'a pas été "dressé" pour s'en aller et revenir, ce qui explique sans doute sa relative sédentarité depuis qu'il a atterri (sans doute par hasard) dans notre grange.

Habitant du côté d'Anvers, à plus de 600 kilomètres de la Bergerie, son propriétaire ne se voit pas venir le récupérer, d'autant que rien ne dit qu'entre temps Kevin n'aura pas décidé d'aller voir jusqu'où le vent le porte, car il y a sans doute d'autres ailleurs à explorer quand on a vécu 5 ans en volière et qu'on retrouve la liberté !

S'il reste chez nous, nous l'adopterons car le propriétaire nous a transmis  ses papiers :
Kevin-pedigree

... peut-être aurons-nous alors la chance de suivre à notre tour son périple de grand voyageur ?
A moins qu'il ne décide de s'installer ad vitam auprès des biques qui l'ont maintenant adopté après un round d'observation teinté de curiosité et d'étonnement... un peu comme nous quoi !

wait and see...


(1) si pareille aventure vous arrivait, je vous conseille d'éviter de googoliser bêtement une recherche du type "pigeon voyageur" sans autre précision, vous risquez comme moi de tomber sur d'autres voyageurs qui essayent visiblement de vous pigeonner (ah le monde merveilleux d'internet...).
Pour trouver vite et bien quand on n'y connait rien, je vous recommande  plutôt d'aller sur le site des pigeons égarés (les vrais ceux-là).

Partager cette page

Repost 0
Published by